L'Association des diplômés

LES ACTIVITÉS DE L'ADUL

L'Université Laval en Abitibi-Témiscamingue

À l'instigation du nouveau Club des diplômés de l'Abitibi-Témiscamingue, et de son président Marc Lemay (Droit 1974), une délégation de l'Université Laval s'est rendue le 1er novembre dernier à Rouyn-Noranda afin de raffermir ses rapports avec les intervenants socioéconomiques de cette importante ville de l'Abitibi-Témiscamingue et d'établir les bases d'une collaboration avec la région et ce, en concertation avec l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue.

Le recteur de l'Université Laval, François Tavenas, accompagné d'une équipe de gestionnaires de l'Université, a rencontré plusieurs intervenants du monde des affaires et de l'éducation dans le but de les sensibiliser à la présence déjà active de l'Université Laval dans leur région et d'examiner avec eux les moyens de développer de nouveaux projets en partenariat.

La journée a débuté par une rencontre à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue où le recteur de l'UQAT et diplômé de l'Université Laval, Jules Arsenault (Pédagogie 1971; Administration 1973; Maîtrise en administration 1975), a accueilli la délégation de l'Université Laval. Par la suite, la délégation s'est rendue à l'usine Minéraux pour une courte visite des installations.

À midi, le recteur François Tavenas a prononcé une allocution lors d'un déjeuner-causerie de la Chambre de commerce du Rouyn-Noranda régional qui s'est tenu à l'Hôtel des Gouverneurs. C'est sous le titre de «Qu'est-ce que l'Université Laval peut faire pour la région de l'Abitibi-Témiscamingue?» que François Tavenas, après avoir signalé divers exemples de ce qui est déjà réalisé par l'Université Laval dans la région, a indiqué la ferme volonté de l'Université de la Capitale de faire plus et mieux en formation initiale et continue et en recherche et développement, en collaboration et en complémentarité avec l'UQAT et le cégep de la région.

En après-midi, une série d'ateliers se sont tenus, auxquels ont participé une forte délégation d'intervenants du milieu socioéconomique de la région de Rouyn-Noranda ainsi que plusieurs doyens et gestionnaires de l'Université Laval, sur des sujets suivants: l'agro-alimentaire, les mines et la métallurgie, la foresterie et la géomatique, la formation en médecine et la formation continue.

La journée s'est terminée par une réception à l'Hôtel de ville de Rouyn-Noranda où la délégation universitaire et les diplômés de la région ont été reçus par le maire, Pierre Grandmaître. Au terme de cette journée, le président Marc Lemay, visiblement satisfait de son déroulement, rappelait aux participants que le Club des diplômés serait un lobbyiste pour la région et l'Université Laval. «Nous ferons les pressions nécessaires sur les parties concernées afin que nos projets de partenariat se réalisent pour le bénéfice et l'avancement de notre région et de tous les intervenants dont notre alma mater.»

«Rappel des cerveaux»

Plus d'une centaine se disent intéressés à revenir à Québec

À peine un mois après l'envoi de 2 100 lettres à des diplômés résidant en Ontario et aux États-Unis, plus d'une centaine de personnes se sont montrées intéressées à revenir à Québec. Pour le président de la Chambre de commerce régionale de Sainte-Foy, Marco St-Pierre,«ce résultat est des plus encourageants, d'autant plus que l'objectif fixé était de 200 dossiers complétés d'ici février 2001».

Initiée par la Chambre de commerce régionale de Sainte-Foy, cette opération de séduction auprès des diplômés demeurant à l'extérieur du Québec a pour but d'aider des entreprises de la région de Québec, travaillant dans les domaines de la nouvelle technologie, à recruter des gens qualifiés pour des postes stratégiques. Estimant qu'il s'agissait d'une belle façon de contribuer au développement économique de la région tout en offrant à ses membres une intéressante occasion d'améliorer leur bien-être, l'Association des diplômés de l'Université Laval s'est jointe à l'opération «Rappel des cerveaux» à la mi-septembre 2000. Elle a supervisé les envois des lettres d'invitation en plus de mettre à contribution ses Clubs de diplômés à l'étranger. Cette opération bénéficie également de l'appui de la Société de promotion économique du Québec métropolitain, du ministère de la Recherche, de la Science et de la Technologie et de plusieurs entreprises de la région de Québec.

Selon Marco St-Pierre, on constate qu'une personne sur cinq est prête à faire des compromis en ce qui concerne son salaire. «Ces travailleurs stratégiques ou «cerveaux» gagnent des salaires variant de 70 000$ à 200 000$ canadiens. Les entreprises d'ici devront donc offrir des salaires réalistes en vue des postes stratégiques à combler.» Lors de la dernière activité organisée par le Club des diplômés de New York, le directeur général de l'Association, Robert Tremblay, a rencontré quelques-uns de ces diplômés songeant à un retour. «Ayant relevé soit un défi professionnel, soit une belle aventure salariale, des diplômés m'ont avoué être intéressés par le charme et la qualité de vie de Québec, ses coûts abordables et par le fait qu'il y a maintenant des entreprises de pointe dans la région.»

Vous êtes intéressé par un retour à Québec ou vous connaissez une personne pouvant l'être? Consultez alors le site Internet de la Chambre de commerce régionale de Sainte-Foy:

http://www.ccrsf.ca/fra/cerveaux.html

Grâce à vos cotisations, 39 000 $ en bourses d'études

L'Association des diplômés remettait le 25 octobre dernier, par l'entremise de son président, André Vézina, 39 bourses d'admission de 1 000$ chacune. Ces bourses sont réparties en fonction de la provenance géographique des étudiants et attribuées afin d'inciter les plus brillants candidats aux études universitaires à choisir l'Université Laval.

Meloche Monnex, le partenaire de l'Association des diplômés dans le domaine de l'assurance auto-habitation, profitait de cette occasion pour remettre ses subventions d'aide au logement de 1 500$ à deux étudiants handicapés.

Rappelons que c'est grâce aux revenus des cotisations versées par ses membres partenaires que l'Association des diplômés peut remettre annuellement ces bourses d'admission. Voilà une autre bonne raison, encore une fois, d'appuyer l'Association et ses activités.

Lors de la cérémonie de remise des bourses, l'Association des diplômés a remis la médaille Raymond-Blais - destinée à souligner la réussite exceptionnelle d'un jeune diplômé - à l'écrivain Stanley Péan (Baccalauréat général 1988; Maîtrise en français 1990). De gauche à droite, le président de l'Association André Vézina, le recteur François Tavenas, Stanley Péan, et le président du Mouvement Desjardins Alban D'amours.

Appel de candidatures

Le Comité d'attribution des médailles «Gloire de l'Escolle et Raymond-Blais» de l'Association des diplômés désire lancer un appel à tous ses membres afin de recueillir des suggestions de mises en nomination pour le choix des récipiendaires 2001. Remises annuellement, ces médailles récompensent, dans un premier temps, quatre diplômés qui, tout au long de leur carrière, ont particulièrement fait honneur à l'Université Laval par leurs activités professionnelles et leur contribution à la société. La médaille «Raymond-Blais» souligne quant à elle la réussite exceptionnelle et l'émergence d'un jeune diplômé âgé de moins de 35 ans et ayant obtenu son diplôme depuis moins de 15 ans. Si vous croyez que l'une ou l'autre de vos connaissances, qu'un ou une de vos collègues, un de vos confrères ou une de vos consoeurs méritent un tel honneur, nous apprécierions que vous nous transmettiez leurs noms ainsi qu'une description de leurs réalisations et distinctions. Prière de faire parvenir vos suggestions à Nicole Plourde au (418) 656-3242 avant le 1er mars 2001 (Télécopieur: (418) 656-7401). Cette dernière pourra, au besoin, vous transmettre la liste des critères d'éligibilité.

Parrain/marraine d'un jour

Pour venir en aide aux étudiants,les professionnels de demain!

Nous rappelons à tous les diplômés issus de tous les programmes et de toutes les facultés qu'ils sont invités à s'inscrire au programme Parrain/marraine d'un jour, mis sur pied par l'Association des diplômés en collaboration avec le Service d'orientation et de consultation psychologique de l'Université Laval. Les diplômés inscrits pourront éventuellement être appelés à partager leurs expériences et connaissances du marché du travail avec des étudiants qui en font la demande auprès de conseillers en orientation. Mis sur pied en janvier 2000, ce programme a déjà permis à près de 80 étudiants en instance de décision sur le plan de leurs études ou de leur carrière de rencontrer des diplômés qui travaillent dans le domaine vers lequel ils envisagent se diriger afin de récolter des informations de première main sur les multiples facettes d'une profession. Quelques minutes de votre temps peuvent suffire pour répondre à leurs interrogations. Inscrivez-vous auprès de Julie Marcoux au (418) 656-2131, poste 8627 ou à l'adresse Internet suivante:

www.ulaval.ca/adul/parrain_marraine.html