La Fondation de l'Université Laval

Un don de 1,9 million de dollars

Raymond Normandeau, un donateur de longue date à La Fondation de l'Université Laval, éprouve un profond attachement envers la Faculté des sciences de l'administration où il a étudié et obtenu son diplôme en 1936. C'est ce qui l'a motivé à lui faire un don d'une valeur exceptionnelle: 1,9 million de dollars! Ce don, fait sous forme d'actions, servira à la création d'un fonds de bourses nommé «Fonds France-Drouin-et-Raymond-Normandeau» pour permettre à des étudiants d'entreprendre et de poursuivre des études de premier cycle à la Faculté des sciences de l'administration. Chaque année, 20 bourses seront attribuées, soit cinq bourses d'admission et 15 bourses d'études d'une valeur de 4 500$ chacune. Ces dernières seront renouvelables en deuxième et en troisième année si le boursier se qualifie à chaque concours.

EXFO appuie la formation des étudiants

Pour une deuxième année consécutive, la firme EXFO a fait un don de 17 000$ à la Faculté des sciences et de génie. Ce don permettra à la Faculté de remettre 11 bourses de premier cycle à des étudiantes et étudiants méritants. EXFO veut ainsi encourager les étudiants à poursuivre leurs études dans des secteurs de pointe tels que la photonique et les télécommunications.

EXFO est un partenaire important de l'Université Laval. En mai dernier, l'entreprise a fait un don de 20 000 $ pour le projet des laboratoires sur les fibres optiques piloté par le professeur Réal Vallée, du Département de physique à la Faculté des sciences et de génie. Ce don a eu un effet de levier pour l'obtention de la subvention du ministère de l'Éducation du Québec, visant à doubler, sur une période de six ans, le nombre de diplômés dans le secteur des technologies de l'information. D'autre part, un don d'EXFO à La Campagne Défi avait rendu possible la création du Laboratoire de métrologie en photonique Nortel Networks-EXFO, inauguré en avril.

L'urgence d'agir : objectif atteint

Mission accomplie! La campagne « L'urgence d'agir» a atteint et même dépassé son objectif qui avait été fixé à 4 millions de dollars. En effet, le 29 septembre, lors de la clôture de cette campagne, le président de cette campagne, Claude Lessard (Administration 1971), président et chef de la direction du Groupe Cossette Communication, dévoilait qu'on avait recueilli 4 117 158$ depuis février 1998. Cette campagne visait à recueillir une partie des 21 millions de dollars nécessaires pour financer les travaux d'agrandissement et de rénovation du pavillon Palasis-Prince.

Claude Lessard soulignait à cette occasion le geste déclencheur des étudiants de la Faculté. Avec leur Fonds d'investissement en sciences de l'administration, ils ont donné, à eux seuls, 500 000$. Ce don a soutenu les efforts de la direction facultaire dans sa démarche pour convaincre en 1998 la direction de l'Université Laval ainsi que le Conseil d'administration, de la nécessité de remettre aux normes ce pavillon construit en 1952 et d'y implanter une infrastructure technologique permettant l'utilisation de l'ordinateur portatif dans les cours.

Comme le soulignait son doyen Bernard Garnier, « grâce à la transformation physique et technologique du pavillon, la Faculté des sciences de l'administration peut offrir une formation de calibre international et faire de la Faculté le prototype de la faculté de gestion d'avant-garde ».

Il faut souligner l'effort collectif
original des diplômés de la
Promotion Commerce 1960 qui ont recueilli auprès de 50 d'entre eux un montant de 100000$ pour la campagne L'urgence d'agir et, en plus, près de 40000$ pour créer un fonds de bourses pour les étudiants de la Faculté.

(Photo Marc Robitaille)

Campagne sur le campus

Depuis mars dernier, la campagne annuelle de souscription auprès des membres de la communauté universitaire bat son plein. Elle connaît un succès certain avec un taux de participation de l'ensemble du personnel de l'Université Laval comparable à celui enregistré lors de la dernière grande campagne.

Ce succès n'est sans doute pas étranger à l'orientation donnée à la campagne. Présentée sous le thème «Une campagne multithématique», celle-ci offre à chaque unité la possibilité de définir sa ou ses priorités en fonction de ses besoins. Le personnel a donc été invité à soutenir deux priorités de l'Université, soit le Fonds de mobilité étudiante et le Fonds de développement de la Bibliothèque, mais également des projets innovateurs et rassembleurs mis sur pied par les facultés.

La campagne « Communauté universitaire » a permis de joindre jusqu'à maintenant plus de 3 890 personnes et, avec un taux de participation moyen d'environ 27%, de recueillir 279 430$. La campagne se termine le 31 décembre. En consultant le site Web de La Fondation de l'Université Laval (www.ulaval.ca/ful/index.html) les membres de la communauté universitaire ont pu prendre connaissance, grâce à un système de mise à jour automatisé, du taux de participation de leur faculté ou d'une autre faculté ou d'un service, du nombre d'engagements par fonds, du nombre de personnes rejointes, de la liste des donateurs qui ont accepté de publier leur nom, etc.

L'actuariat en action

La campagne de souscription pour la création de la Chaire en actuariat bat son plein. Déjà plus de un million de dollars ont été recueillis. Le tiers de ce montant a été souscrit par des diplômés et amis. La moyenne de don des diplômés et amis atteint 2 727$, donc de 545$ par année pendant cinq ans. La sollicitation se poursuit, entre autres auprès des diplômés résidant aux États-Unis.